Cherchez, trouvez !

Trouvez rapidement une réponse pertinente à vos questions sur la photographie !

7 mars 2017

L’œil du photographe #23 - Jeremyb Pix

Jeremyb pix a accepté d’être le sujet de "L'Oeil Du Photographe"de ce mois-ci. Cette série d’articles associe une exposition virtuelle et une interview d'un photographe de la communauté G+Photographie.

Parles-nous un peu de toi, comment es-tu tombé dans la photo ?
Depuis l’adolescence, j’étais le mec qui avait toujours un APN sur lui pour prendre des photos durant les soirées entre amis. Petit à petit, je l’ai emmené aussi pour immortaliser les paysages que je pouvais admirer lors de mes randonnées. Encore à l’heure actuelle, je pars souvent me balader seul pour me procurer un “morceau” de temps rien que pour moi dès que je peux, c’est ma zénitude à moi. La photographie me permet par la suite de partager ces moments avec mes proches et avec vous..
Pour mon trentième anniversaire, cela fait maintenant 4 ans, j’ai reçu en cadeau le canon 600d et à partir de ce moment-là, je me suis vraiment intéressé de plus près à la photographie et celle-ci a pris une place de plus en plus importante dans ma vie. J’ai commencé à regarder pas mal de tutos sur le net pour acquérir les bases sur la prise de vue, la retouche et aussi sur l’utilisation proprement-dite de mon APN. Ensuite, j’ai posté mes premières photos sur des communautés et les critiques de photographes plus expérimentés m’ont permis de continuer à progresser.

Comme on peut le constater à travers le choix de ton expo, tu sembles vraiment t'orienter vers la photo minimaliste, principalement en paysage, qu'est-ce que tu aimes dans cette pratique et penses-tu te spécialiser dans cet art ?
J’aime la simplicité et la pureté qu’une image minimaliste peut apporter et aussi la place qu’elle laisse à l’imagination et à l'interprétation de chacun. Le fait de chercher à limiter les éléments sur la photo m’oblige à trouver au cours de mes balades, des points de vue et des éléments intéressants qui se dégagent du reste et ce n’est pas si simple qu’il n’y paraît lorsque l'on vit dans une région montagneuse. C’est là que réside tout l'intérêt d’ailleurs !!!
J’avance gentiment pour me spécialiser dans cet art photographique, je dois encore aiguiser mon regard sur les éléments qui m’entourent et continuer à chercher une ligne directrice dans mon post-traitement. Je pourrais de cette manière réutiliser, en quelque sorte, cette base de traitement sur toutes mes photos. Je suis bien conscient que le chemin qui me reste à parcourir est encore long avant que je ne sois pleinement satisfait ;)

Réfléchis-tu à une mise en scène avant la prise ou te laisses-tu guider par ton imagination du moment ?
J’aurais plutôt tendance à me laisser guider par mon intuition selon les éléments qui m’entourent. Il m’arrive de partir marcher pendant plusieurs heures et de ne faire aucune photo par manque d’inspiration. En revanche, quelques fois, j’ai une idée en tête, et j’attends d’avoir les bonnes conditions pour pouvoir la réaliser (comme la photo de la forêt avec la neige sur les troncs, de l’expo virtuelle).
Utilises-tu souvent le high-key et/ou le noir et blanc pour concentrer le regard sur un sujet précis ?
Disons que les conditions météorologiques hivernales que j’affectionne sont idéales pour la pratique du high-key et du NB, c’est donc tout naturellement que ces deux pratiques se sont installées dans mon travail de post-traitement. Le reste de l’année, j’essaye de rester dans cet état d’esprit de photographie de paysage minimaliste. Ceci dit, en dehors de la saison d’hiver, la couleur est plus présente dans mes photos.

Le sujet humain est complètement absent de tes photos, y a-t-il une raison particulière ?
Pas vraiment, c’est surtout que durant mes balades, je ne croise pas grand monde. C’est toutefois quelque chose sur laquelle j’aimerais travailler pour apporter plus de dynamique à mes photos, tout en essayant de garder le côté minimaliste en n’utilisant quasiment que le personnage.
Quelles sont tes plus grandes sources d’inspiration ? As-tu un projet photographique personnel en prévision ?
Les réseaux sociaux sont ma plus grande source d’inspiration, j’ai commencé par le forum chasseur d’image et ensuite je suis arrivé sur G+Photographie, photo entre nous et d’autres projets orchestrés par Didier Girard.
Je vais aussi me balader souvent sur 500 px. Toutes ces communautés regorgent de photographes talentueux qui m’inspirent et me donnent envie de progresser.
Deux projets sont en gestation pour le moment, un pour le mois de septembre qui serait, au cours d’une animation nature, de faire une expo photo en forêt. En effet chaque année une grande balade est organisée avec une expo photo et j’aimerais y proposer les miennes le temps d’une journée.
L’autre projet serait de monter une expo dans une librairie qui réserve une partie de ses locaux à cet effet tout au long de l’année.
Un grand merci Jérémy pour avoir accepté de te dévoiler un peu plus, pour rappel vous pouvez le retrouver sur :


                                                                                  Interview réalisée par : Evelyne Zeltner et Michel Vervoort - février 2017